Museo Señor de Sipán

Publié le par moimeume

 
Jeudi 2 août, nous prenons le bus à Trujillo pour nous rendre à Chiclayo et ensuite 15 minutes de combi vers Lambayeque pour se retrouver face à ça :
 DSC00986.JPG
Ca, c’est le musée del Señor de Sipán. On y découvre ce qui est considéré comme la plus grande découverte archéologique du dernier quart de siècle, comparable à la découverte de la tombe de Toutankhamon dans la vallée des rois en Belgique. En Egypte pardon, y’a ni vallée ni roi en Belgique (hahahaha).
En arrivant, j’étais pas super content car il n’accepte pas les appareils photos à l’intérieur du musée pour des raisons de sécurité m’ont-ils dit. Ouaiche ! Sécurité mon cul. Mais comme il faisait beau, j’ai trop rien dit.
En entrant dans le musée, on est tout de suite mis dans le bain. On nous explique d’une manière très simple les techniques adoptées par les archéologues qui ont découvert ces tombes royales en 1987. Mieux. On nous met dans la peau de l’archéologue et petit à petit on découvre les merveilleux trésors de ce Seigneur Moche qui gouvernait la région Nord de l’actuel Pérou (de Lima à Piura). Moche (à prononcer Motché) ne veut pas dire laid, mais est bien le nom de la culture Mochica (comme il y eut les Incas, las Chachas, les Waris et bien d’autres cultures avant que les Incas ne gouvernent toutes ces tribus)
replica-senor-de-sipan.jpg 

Dans cette vaste tombe vieille de 1700 ans, on a retrouvé tout d’abord le corps d’un soldat qui gardait la tombe de son maître. En effet sous le squelette du soldat certainement sacrifié se trouvait le cerceuil de la plus haute autorité de l’époque. A coté de son cercueil on a également retrouvé le squelette de deux de ses femmes, du chef de ses armées, d'un prêtre, d’un enfant, d’un surveillant dont le squelette était en position assise, deux lamas et un chien. On peut voir une reconstituion de la tombe sur cette photo :
 350px-TumbaSe-C3-B1orSip-C3-A1n3-lou.jpg
 
On y voit donc, le squelette surelevé du gardien de la tombe. Au centre, entre 4 planches, se trouvent le Seigneur de Sipán, à qui, à ses pieds et à sa tête (ca ne se dit pas ca!!) on a avait disposé le corps de ses 2 femmes (elle est pas super bien écrite cette phrase!!). A la droite du Seigneur, se trouve donc le chef militaire le plus important et à sa gauche le prêtre.
 
Ensuite, le public, converti en archéologue le temps de la visite découvre toutes les richesses qui sont dans le cercueil du Seigneur. Des colliers, des allégories, des couronnes, des bagues, des boucles d’oreille, des étendards, des ornements d’or, d’argent, de bronze, de coquillage. Je vous laisse découvrir toutes ces merveilles sur ce site en espagnol (désolé) très bien fait: http://www.perucultural.org.pe/sipan/fsace2.htm (cliquez sur ver joyas)
 
Deux autres tombes ont été trouvées; celle d’un prêtre forcément important vu les richesses retrouvées à l’intérieur et celle du Vieux Seigneur de Sipán. Cette dernière ressemble fortement  à celle qui a émerveillé ma semaine. 
safoto.jpgReconstitution de l'habillement du prêtre lorsqu'il fut entéré.

vjfoto.jpgReconstitution de l'habillement du Viejo Señor lors de son enterrement.

Sachez pour terminer que ce musée n’est qu’une des nombreuses curiosités et richesses de ce merveilleux pays. Je ne le répèterai jamais assez : le Pérou ne peut être résumé aux seuls Machu Picchu et lac Titicaca. Surtout après avoir visité des endroits qui ne sont même pas dans le guide du Cuitard-Routard, je vous l’affirme bien fort :
Le Pérou, c’est le Pérou !!!

PS : Après cette conclusion à 2 Nuevos Soles, vous seriez très aimables de me faire parvenir des synonymes du mot Découverte. Si vous en avez, faites-les moi découvrir.

Publié dans société péruvienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

arno 12/08/2007 03:59

révéler c'est pas mal. merci soeurette

kat 06/08/2007 18:06

coucou frérot voici quelques synymes du mot "découverte": révélation, butin, conquête, exploration, initiation, innovation, trouvaille.
biz
tù hermanita....