Au sud, rien de nouveau

Publié le par moimeume

Bonsoir à tous,
En effet ce blog et son propriétaire se sont accordé (sans « s » car le pronom « se » est COI) quelques jours de vacances. Ah ces professeurs, des j’en foutres !!!
Toujours est-il que je reviens d’un voyage à Lima qui pour une fois m’a beaucoup plu. Non pas parce que la ville est devenue belle et accueillante depuis ma dernière visite mais parce que la formation à laquelle j’ai participé a changé ma vision de l’enseignement et la façon dont je devais dorénavant préparer mes cours.
 
Utiliser les nouvelles technologies, c’est facile et pas si cher que ça. C’est ce que je me suis dit en quittant Lima la horrible et c’est ce que je répète depuis à mes profs de Trujillo à qui j’ai donné une formation basée sur ces nouvelles technologies. Si Arnaud peut le faire, tout le monde peut le faire, joder ! (c’est pour la rime)
 
La majorité de mes cours reprend lundi et je suis de nouveau prêt mentalement et presque au point physiquement pour affronter de nouveau mes 38 heures de cours par semaine. La vie reprend son cours donc, même si c’est plus facile pour moi que pour les gens du Sud. Vous avez pu suivre sur le blog de mon poto (poto veut dire cul en español) Belge les dernières nouvelles concernant nos frères du sud. Les derniers scandales surtout, comme la commercialisation d’une bouteille de Pisco 7,9, qui rappelle évidemment la magnitude du tremblement qui aura fat plus de 500 morts et qui a laissé tellement de personnes dans la rue. Encore une faute de goût de ce gouvernement qui continue à organiser lamentablement l’après-tremblement.
Le ministre du travail a ensuite annoncé que 4000 personnes à Pisco, 2000 à Ica et 2000 à Chincha seront employées pour reconstruire les villes détruites. Le salaire ? 14 soles de l’heure, beaucoup moins que le salaire moyen…
J’arrête là ce soir pour les critiques du gouvernement sinon je remplirais 5 pages entières.
 
La vie reprend son cours donc, et les journaux ne parlent plus de leurs frères du sud ! C’est vrai que la sélection Péruvienne vient d’atteindre les ¼ de finale de la coupe du monde des moins de 17 ans. Ca c’est important. En même temps ça met du baume au cœur des gens donc je me dis : « pourquoi pas ! » Demain la sélection joue contre le Ghana. Comme le disent les journaux, ce sera compliqué car ces grands noirs, ces enfants du soleil, n’ont pas tous l’âge requis pour participer à la compétition et si on perd ce serait une grande injustice… No comment.
 
Quand à mes cours, certains ont repris, dans la joie et la bonne humeur. Tous les lundis je demande à mes étudiants de parler de l’actualité en France et dans le monde. Le tremblement de terre à Pisco était évidemment en première ligne. J’en ai même un qui a perdu un parent dans la tragédie. Par contre sur l’actualité française, sur 6 étudiants, 5 ont parlé de Sarkozy. Je ne culpabilise pas mes étudiants qui ont respecté la consigne de départ : aller sur internet et observer de quoi parlent les journaux français et choisir un sujet qui leur semble important. Apparemment en France le sujet central est Sarkozy, quelle surprise ! Dans ma classe malheureusement aussi…je leur ai donc demandé de ne plus parler de Sarko pendant au moins trois semaines parce que j’en ai un peu ras le poto d’entendre son nom le lundi dès 7h00 du matin. Vous me comprendrez.

PS: Merci beaucoup à Iman pour son commentaire. ca fait vraiment chaud au coeur. Sois le bienvenu au Pérou en tout cas.

Publié dans société péruvienne

Commenter cet article

Francisco 28/11/2007 17:38

Bonjour.
Je viens de réaliser une visite à ton blog mais par manque de temps, je vais revenir dans ton blog avec plaisir.
Au plaisir de te lire

aurélie virin 02/09/2007 13:05

d'accord avec vous! après maintes recherches afin de combler mes lacunes, je me suis accordéE avec vous(j'ai accordé MOI-MEME avec vous COD si je ne me trompe pas! ) pour ils se sont accordé des vacances OK pour ne pas accorder parce qu'il y a vacances, si pas de cod après accord( ils ont accordé eux-mêmes), c'est compliqué la langue française... mais bon c'est pas un blog sur les difficultés de la langue! ah "l'exception française" m'oblige à me poser des questions qui ne font pas avancer le monde et à perdre mon temps de vacances dans le bescherelle!
je t'envoie mon mail rapidement bisous bonne rentrée moi c'est demain retour dans la dure réalité sociale du nord mais j'ai "survi" et je persiste et signe

El Nino 02/09/2007 05:41

Ils se sont accordé ... le SE pronominal remplace aussi le complément d'objet. Il suffit de s'imaginer que "je peux accorder un congé A un employé", et on se rend compte que l'on a un COI. Avec un COI, pas d'accord. Donc voilà !

Arno 02/09/2007 05:09

ben quelle surprise. content d'avoir de savoir que tu survis dans le Nord pas de Calais. ca doit pas être facile tous les jours. hehehe.
Je te donne mon adresse mail: kroki7@hotmail.com.
je serais ravi de pvr shater avec toi un de ces squats.
gros bisous à toi et à tte la famille.
PS: ils ont accordé À eux. dc logiquement y'a pas d'accord!! me trompe-je?

aurélie virin 01/09/2007 16:06

je me permets d'intervenir (ayant enfin trouver un moyen de communiquer après quelques années...) sur l'accord du verbe accorder(déformation professionnelle oblige!!!), je doute un peu sur l'accord ( CF verbes pronominaux)... bref pour rentrer en matière, je peux mieux faire! contente que tu aies "survi"(conjugaison locale du nord pas de calais et je te passes l'accent qui va avec!) du méchant séisme... je n'ai pas encore eu le temps de feuilleter ton blog mais maintenant que je l'ai trouvé, je n'hésiterai pas à commenter! à bientôt