Tremblement de terre 7.45 pm

Publié le par moimeume

Un fort tremblement de terre d'une intensité de 7,7 sur l'échelle de Richter a secoué Lima aujord'hui mercredi 15 août à 18h41. Quelques minutes plus tard, alors que je préparais mes cours j'ai senti la porte de la cuisine bouger. Kari m'a crié: "TEMBLOR!". Tous les 2 observions ma caméra qui pendait sur une chaise comme une balancoire (j'adore exagérer). Le tremblement ne cessait pas ce qui m'a fait dire à Kari que ca allait empirer et qu'il fallait sortir tout de suite. 
Finalement à Trujillo le tremblement fut assez léger. Par contre en regardant les informations, comme je suis en train de le faire en ce moment, on peut lire que Chimbote, qui se trouve à 2 heures de bus de Trujillo est sans électricité et qu'à Lima, tous les travailleurs ont du sortir de leur bâtiment. 
J'attends le prochain billet du Niño égaleent pour avoir plus de détails. 
Moi, de mon côté j'ai préparé les pulls et couvertures, les bougies (pas de bol, j'ai jeté ma lampe torche il y a 3 semaines!!), fermé le gaz et on attend la prochaine réplique. 
Ca me rappelle qu'en novembre 2006,  j'avais vécu pour la première fois l'expérience d'un tremblement de terre et je ne le conseille à personne. C'était à Chachapoyas, j'étais dans ma chambre, une serviette dans la main et mon shampoing dans l'autre quand je m'apprêtais à descendre les escaliers pour prendre une douche. Tout à coup j'entendis le train passer. Puis un avion. Je me suis vite souvenu qu'il n'y a pas d'avion et encore moins de train à Chachapoyas et que ce bruit assourdissant et ce tremblement venait du sous-sol. Je suis resté sur le pas de la porte à protéger ma tête et celle de Karina (ah! mon héros!) et à crier "tengo miedo! tengo miedo! Mamaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa". Je me suis souviens que ca avait duré au moins 2 heures (j'adore exagérer je vous dis). En fait ca a dû durer une minute mais sur le moment ca parait interminable. De plus, on n'y voyait plus rien. Toutes les lumières avaient été coupées et je pensais que l'escalier en bois s'était effondré.  Que néni, il y a juste les murs de ma chambre qui chambre qui ont souffert dans l'histoire. Et ma tête aussi vu qu'une bonne partie du plâtre est tombé sur mes longs cheveux dorés. En sortant dans les rues étroites de Chacha, il fallait faire très attention où mettre les pieds. Plusieurs toits s'étaient effondrés et les taxis jouaient aux ambulances de services. Je rappelle qu'on n'y voyait pratiquement rien. Tout s'est bien terminé, pour moi en tout cas, mais c'est vrai que depuis, je redoute pas mal ce genre d'évènement. Au moindre bruit anormal, je me rappelle ce moment difficile et crains une catastrophe. Et pis avec tout ce qu'on voit à la téle hein!!!. (ahahah)

Bon, les dernières nouvelles disent que l'épicentre du séisme fut localisé dans la mer, à l'ouest de Chincha, à une profondeur de 18 km. ce séisme a provoqué des scènes de panique et quelques bâtiments se sont effondrés. Je traduis en direct là! À  la télévision on peut voir cela en effet. Des reportages en direct-live où des gens ramassent des vitres détruites mais pour le moment pas de grands dommages à signaler. 
je laisse la parole à el 
nino qui va sûrement en parler ce soir. Moi je prépare les sandwichitos et j'attends une possible réplique. 
Vous inquietez pas, famille, amis et fans adorés, tout se passera bien. Je vis dans un apprtement  très sûr où il n'y a pas beaucoup de cucarachas.
C'est fun le Pérou non?

Publié dans société péruvienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article