un cevichito por favor

Publié le par moimeume

Alors en voilà un plat que tout le monde doit connaître. Imaginez un dimanche midi, où vous venez tout juste de vous lever et vous avez super mal aux cheveux, pire qu’un malade en phase terminale. On m’a toujours dit qu’il fallait remettre dedans pour que ça passe. Un truc de breton encore. Pour les moins courageux, je vous propose le ceviche, plat national péruvien (parmi tant d’autres). Pardonne-moi mon Dieu pour le tutoiement et pour le fait que je n’arrive pas à me lever le dimanche matin pour assister à mon lavage de cerveau hebdomadaire. Par contre la messe du ceviche est pour moi primordiale. Vers 13 heures, après avoir pris une douche - car oui les Français et même les Bretons se lavent bien que les Péruviens pensent le contraire – je me dirige vers une cevicheria trujillana, pour y déguster ce remède anti-gueule de bois. ET CA MARCHE !!! En voici la recette : 

articulos1-ceviche.jpg

Ingrédients (pour 6 personnes) : 
- 1 kg de poisson (filet de maquereau, lieu noir, poisson lune...) 
- citrons verts (suffisamment pour couvrir le poisson) 
- tomates coupées en dés après avoir été épluchées et épépinées 
- manioc et camote - feuille de sallade
- poivron vert ou céleri en branches 
- radis coupés très petit 
- oignons blancs frais coupés en fines lamelles 
- huile d'olive - sel poivre 
- piment oiseau 
- coriandre frais en feuilles 

Préparation
1- Couper le poisson après avoir lavé et épongé les filets. Le placer dans un récipient en verre ou en porcelaine. 2- Recouvrir de jus de citron. Couvrir et placer dans le bas du frigo jusqu'à ce que le poisson perde sa transparence et devienne opaque. Retourner de temps en temps. Au bout de 2 h, ajouter tous les condiments sauf l'huile d'olive et le coriandre. Laisser mariner au moins 6 h en tout. 
3- Au moment de servir, drainer, ajouter sel, poivre, 1 à 2 cuillères d'huile d'olives, et le coriandre. Garnir avec de la salade, mais, manioc et camote (si vous en trouvez en France). Servir bien frais.
 

Et comme on dit ici au Pérou : « PROVECHO!!! ». Vous m’en direz des nouvelles…

ceviche-poisson-lune.jpg

Publié dans société péruvienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article